Search

10 conseils pour assurer la réussite des gestionnaires

« La gestion, c’est l’efficacité à gravir les échelons de la réussite; le leadership détermine si l’échelle s’appuie sur le bon mur. » Stephen Covey Nous savons tous qu’aucune formule magique ne peut assurer l’efficacité du leadership. Il est le résultat d’une démarche délibérée et quotidienne qui exige de nombreux efforts et de la créativité. Un bon gestionnaire qui gère son équipe avec clarté et engagement pourra obtenir d’elle un rendement supérieur. Que vous soyez nouveau dans le rôle de chef d’équipe ou que vous tentiez de dynamiser votre équipe, voici des principes élémentaires qui vous aideront à devenir un gestionnaire plus efficace et vous mettront sur la voie de la réussite. 1. N’hésitez pas à prendre en compte les commentaires provenant de sources inhabituelles. Utilisez les commentaires de vos sources habituelles, par exemple, votre supérieur, vos pairs et les rapports, mais aussi ceux provenant de sources inhabituelles. Lorsque les gestionnaires se succèdent, le personnel administratif représente souvent l’élément de continuité et il sera en mesure de vous renseigner sur les équipes. Demandez à ces employés de vous donner leur avis. Les employés invisibles sont aussi une excellente source d’information. Ces personnes, qui travaillent à la cafétéria, font le ménage dans les bureaux, vident les corbeilles à papier et ramassent les tasses de café, entendent les conversations entre les employés (des conversations qui devraient être privées, mais qui ne le sont pas) et pourraient vous donner une bonne idée du climat qui règne entre les employés. Pour obtenir des renseignements d’ordre général, la prochaine fois que vous utiliserez les services du chauffeur de votre entreprise, demandez-lui de vous parler de l’organisation ou de son domaine d’expertise. Il en aura probablement long à dire! 2. Prenez le temps de lire Death by Meeting, par Patrick Lencioni (Jossey-Bass, 2004), et apprenez à rendre vos rencontres plus efficaces. Les gens ne cessent de me dire que les rencontres auxquelles ils participent sont ennuyeuses, inefficaces, et une véritable perte de temps. Définissez les objectifs de vos rencontres; si vous présidez la rencontre, vous devriez les connaître. Prenez le temps de lire et de vous perfectionner – personnellement, j’aime le Weekly Hotlist transmis par courriel par la revue américaine Harvard Business Review (www.hbr.org). 3. Rédigez des mises à jour mensuelles à l’intention de votre supérieur immédiat en utilisant des listes à puces seulement. Un sommaire devrait être suffisant; des renseignements détaillés peuvent être fournis, s’il y a lieu. Si vous pouvez présenter l’information sous forme de graphique facile à lire, ce sera encore mieux. Vous tiendrez votre supérieur informé et vous montrerez vos compétences. Les évaluations du rendement ne sont jamais bien loin; si votre supérieur n’est pas au courant de vos réussites, vous aurez peu de chances de vous distinguer. 4. Organisez tous les ans deux réunions de travail avec votre équipe. Il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune. Ces réunions de travail devraient comprendre quatre éléments essentiels : le renforcement de l’esprit d’équipe, la planification stratégique, le perfectionnement des compétences et une revue des réussites de l’équipe. N’oubliez pas que le succès entraîne le succès. Un animateur peut contribuer à rendre la réunion de travail beaucoup plus intéressante. De plus, il vous permettra d’y participer pleinement et d’oublier de menus détails tels que la nourriture, la disposition et la température de la pièce, etc. En somme, un petit investissement en matière d'expertise aura des retombées importantes sur votre réunion de travail. 5. Ne laissez pas les rumeurs vous prendre au dépourvu. Soyez le gestionnaire dont votre équipe a besoin. La nature a horreur du vide; si vous ne fournissez pas d’information, les gens croiront les rumeurs, qu’elles soient vraies ou fausses. Si les employés apprennent dans les nouvelles que votre entreprise traverse une crise, il s’en suivra une crise interne et vos meilleurs employés se mettront à la recherche d’un emploi. Les gestionnaires me disent souvent qu'ils ne savent pas très bien ce qu’ils devraient dire, surtout si le siège social s’efforce de déterminer les prochaines étapes. Alors, parlez-en! Personne ne s’attend à ce que vous soyez parfait et que vous ayez réponse à tout; ils s’attendent simplement à ce que vous mainteniez la communication. N'oubliez pas de valider les inquiétudes des employés – elles sont réelles. Parlez de ce que vous savez et rassurez les membres de votre équipe en leur disant que vous les tiendrez au courant de la situation. 6. Ayez toujours un plan. Les Stroud, bien connu pour son émission Survivorman, souligne qu’un plan est essentiel à la survie. Ceci s'applique également au travail. Si quelqu’un vous la demande, vous devriez être en mesure de rédiger votre stratégie en 10 minutes. Le plan n'a pas à être compliqué ou élaboré avec des outils technologiques à la fine pointe. J'ai vu des plans extraordinaires rédigés sur un bout de papier. Le plan devra être revu et modifié en fonction de nouvelles priorités et de nouveaux renseignements. En l’absence d’un plan, votre équipe se croira sans gestionnaire. Utilisez-le pour guider les membres de votre équipe, informer les intervenants et vous maintenir sur la bonne voie. 7. Adoptez une attitude positive. Les Stroud affirme qu'une attitude positive forme l'autre partie de l'équation de survie. Pensez-y – si votre plan n’est pas présenté de façon positive, pourquoi votre équipe vous épaulerait-elle? La pensée positive est contagieuse. Les équipes qui consacrent les 5 premières minutes d’une rencontre à passer en revue leurs réussites des semaines antérieures sont beaucoup plus susceptibles d'avoir une rencontre positive et efficace. 8. Prenez souvent un temps d’arrêt pour réfléchir. Une fois par semaine ou toutes les deux semaines, prenez un moment d’arrêt et passez en revue votre plan stratégique. Réfléchissez aux événements de la semaine et analysez leur impact sur votre approche future. Si vous ne pouvez le faire vous-même efficacement, demandez de l’encadrement. En tant que partenaire de votre développement professionnel, un bon mentor vous guidera et vous aidera à effectuer une réflexion structurée qui vous permettra de répondre à la question suivante : « Suis-je au bon endroit au bon moment? » 9. Amusez-vous. L'autre jour, un client m'a dit que son supérieur n'était pas drôle et que, par conséquent, le milieu de travail n'est pas amusant. Il n'était pas question de faire des pitreries, mais de comprendre que l'humour peut souvent atténuer le stress et rendre la journée de travail plus facile à gérer. Ne craignez pas de rire et sourire – vous montrerez à vos employés que vous êtes humain et vous aiderez tout le monde (y compris vous) à se détendre. 10. Demeurez calme. Sur l’autoroute du surmenage, le calme produit un impact majeur. Vous déterminez l’atmosphère qui touche tous les aspects du travail de vos employés. Si vous utilisez des mots tels que débordé et travail sans fin, vous donnez le ton à l’attitude des membres de votre équipe. Aidez vos employés à déterminer des moyens efficaces d’alléger leur journée de travail. Habituellement, ce ne sont pas les idées qui manquent; ils attendent simplement que vous posiez la question (voir le deuxième conseil – les réunions sont souvent en cause). S’il est impossible de réduire la quantité, vous exercez un contrôle absolu sur votre attitude à cet égard. Un gestionnaire qui gère calmement la situation démontre aux membres de son équipe qu’il n’y a pas lieu de ressentir une pression, car vous avez la situation en main. Katherine Craig est PDG et fondatrice de Spearhead Executive Coaching, une entreprise dynamique qui s’est engagée à aider les gens et les entreprises à optimiser leur réussite grâce à la prestation de programmes d’encadrement des plus efficaces. Si vous avez des commentaires au sujet de cet article, n’hésitez pas à les transmettre par courriel à l’adresse Katherine@spearheadexecutivecoaching.com.

Founded in 1974, we are a national provider of employee assistance programs (EAP), employee and family assistance programs (EFAP), workplace health & wellness solutions.

Navigation
Connect with Us
Talk to Us

Email: info@fseap.ca

Tel: 1-877-553-7327 (Head office)

  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

© FSEAP